HH, Hitler à Hollywood

hhMercredi 22 juin à 20h45 : "Ciné-philo" en compagnie de Emmanuel Barot et Fayçal Touati enseignants à l'UTM (UFR de philosophie).
HH, Hitler à Hollywood
de Frédéric Sojcher - France, Belgique 2010 – Int : Maria de Medeiros, Micheline Presle, Wim Willaert... 1h27
Lorsque Marie de Medeiros entreprend le tournage de son documentaire consacré à l'actrice Micheline Presle, elle retrouve la trace d'un cinéaste mystérieusement disparu en 1946, Luis Aramcheck. En mettant à jour un complot fomenté par Hollywood pour tuer dans l'oeuf la production cinématographique européenne d'après guerre, elle n'imagine pas que cette quête mettra sa vie en danger...
"Derrière deux des signifiants les plus puissants du XXe siècle se déploie non pas une enquête-scoop sur une visite du dictateur nazi dans la Mecque du cinéma qui aurait échappé à tous les historiens, mais une fausse enquête mi-sérieuse mi-ludique sur l’impérialisme culturel américain depuis l’après-guerre, notamment à travers son cinéma. Sojcher, lui-même connaisseur amoureux du cinéma américain, évoque sérieusement une vraie question, celle de l’écrasante domination des images hollywoodiennes sur l’imaginaire planétaire, faisant écho à la théorie du soft power illustrée par la phrase de Roosevelt : “Envoyez les films, les produits suivront”. HH se déploie cependant selon une double généaologie transatlantique. Au cinéma européen, il emprunte la débrouillardise des microbudgets, l’agilité, l’ironie. Mais au cinéma américain, il doit sa tournure film de genre, son sens du récit et la médiation du héros, vecteur d’identification. Frédéric Sojcher fait ici la preuve que l'esprit blagueur peut s'unir à une certaine forme de rigueur et que la lucidité n'est pas par nature l'ennemie du plaisir. " Les Inrockuptibles
Copyright © 2017 Cinéma le Cratère Salle Art et Essai de Toulouse - Tous droits réservés - mentions legales