imagopublica présente : Le Capitalisme du spectacle au chaos (14 au 22 novembre 2011)

"La société du chaos fonctionne sur l'entretien mensonger de la terreur; elle gère et attise le désordre, l'effroi, la crainte religieuse, la panique sociale, la haine raciale, pour mieux affirmer son contrôle liberticide. Le cynisme de sa pratique nous informe sur son projet idéologique : celui d'un pouvoir seigneurial et sans partage. En cela la société du chaos ignore les tourments de la morale bourgeoise qui revendiquait des valeurs au nom de la valeur. La société du chaos n'a pas de valeurs : elle se contente de les mettre en scène."  Jordi Vidal "Résistance au chaos", Allia Ed.

l-autobiographie-de-nicolae-ceausescuL' Autobiographie de Nicolae Ceausescu
Documentaire de Andrei Ujica - Roumanie 2010 – 3h00 - VOST
Un documentaire historique reconstituant le parcours de celui qui s'était proclamé le « génie des Carpates »., à partir des images qu'il a lui même mis en scène tout au long de sa dictature..."Dans un même mouvement, le souffle de l'histoire et le souffle du cinéma." Les Inrockuptibles
Lundi 14 novembre à 20h30 :  Projection unique en présence de Jean-Louis Dufour Directeur de l'Esav, initiateur du Groupe de Recherche Documentaire

laicit-inch-allahLaïcité Inch'Allah ! en présence de Nadia El Fani réalisatrice
Documentaire de Nadia El Fani - Tunisie, France 2011 –1h12
Août 2010, en plein Ramadan sous Ben Ali et malgré la chape de plomb de la censure, Nadia El Fani filme une Tunisie qui semble ouverte au principe de liberté de conscience et à son rapport à l'Islam… Trois mois plus tard, la Révolution Tunisienne éclate, Nadia est sur le terrain. Et si pour une fois, par la volonté du peuple, un pays musulman optait pour une constitution laïque ? Alors, les Tunisiens auraient vraiment fait "La Révolution"… "La réalisatrice signe un brûlot instructif et constructif, un témoignage bouillonnant de vie et d'audace." Le Monde
Mardi 15 novembre à 20h45 : soirée débat en compagnie du Cercle Condorcet Midi-Pyrénée

lettres-et-revolutionsLettres et révolutions
Documentaire de Flavia Castro - France, Brésil 2010 – 1h47 - VOST
La réalisatrice retrace le parcours de son père, militant brésilien, Celso Afonso Gay de Castro, dont l’histoire recoupe celle des luttes politiques qui ont secoué l’Amérique Latine à partir des années 1960. Une vie faite d’exils successifs et de militantisme, qui va de l’euphorie et de l’espoir fou des années de jeunesse à la désespérance des dernières années. Et qui s’achève de façon tragique, à 41 ans, dans l’appartement d’un ex-Nazi sur lequel Celso menait peut-être une enquête. Un film à deux voix, celle d’une enfance vécue en exil, traversée par les lettres du père...
"Avec sensibilité, retenue, et beaucoup d'intelligence, Flavia Castro imbrique les sphères privées et politiques pour faire un film profondément émouvant. A travers ce portrait poignant, c'est un morceau d'Histoire, beaucoup plus grand qu'elle, que la réalisatrice fait revivre avec une belle générosité."
Mercredi 16 novembre à 20h45 : Projection unique en présence de Bernard Chamayou, Latino-Docs

gagarinland-2Gagarinland
Documentaire de Vladimir Koslov -  France - 1h26
Dans la ville d'origine de Youri Gagarine, chacun voue un véritable culte au premier cosmonaute de l'humanité. Mais dans une société russe démantelée, cette dévotion volontiers affichée à une gloire passée cache des ambitions personnelles plus ou moins inavouables...
"(...) Il me semble d'ailleurs que regarder la Russie, pour l'occidental que je suis devenu, c'est tout simplement regarder un pays qui est en train de devenir comme les autres:  Les écarts de richesse y sont aujourd'hui gigantesques, comme en France donc. "Vladimir Koslov
Jeudi 17novembre à 20h45 : Projection unique en présence du réalisateur Vladimir Koslov

davos-porto-allegreDavos, Porto Allegre et autres batailles
Documentaire de Vincent Glenn et Christopher Yggdre - France 2002 – 1h31
Deux équipes de tournage, l'une à Davos et l'autre à Porto Alegre, armées chacune d'une caméra, parcourent deux forums bien différents. Alors que la première filme les abords d'une forteresse suisse où on ne la laisse pas entrer, la seconde se fraie un chemin entre les débats qui animent Porto Alegre. Ce film est d'abord l'histoire de cette confrontation...


Vendredi 18 novembre à 20h45 : Projection unique en présence de Christopher Yggdre co-réalisateur du film




apres-la-gaucheAprès la gauche

Documentaire de Jérémy Forni - France 2011 – Int : Christophe Aguiton, Robert Castel (II), Christian Corouge.. 1h30 
Nous sommes de la génération Mitterrand, du sida et du chômage de masse, nous sommes d'une génération qui cherche bien plus que des repères car elle se cherche toute entière.
Nous posons une question simple : que signifie être de gauche aujourd'hui ? ...
Samedi 19 novembre à 20h30 : Séance unique en présence du réalisateur Jérémy Forni

ceci-n-est-pas-un-filmCeci n'est pas un film
Documentaire de Jafar Panahi, Mojtaba Mirtahmasb - Iran 2011 – 1h15 - VOST
Depuis des mois, Jafar Panahi attend le verdict de la cour d’appel. A travers la représentation d’une journée dans la vie de Jafar Panahi, Jafar et un autre cinéaste iranien, Mojtaba Mirtahmasb, nous proposent un aperçu de la situation actuelle du cinéma iranien...
"Panahi donne de ses nouvelles, il le fait en ouvrant les fenêtres, en créant des courants d'air, en laissant venir à lui toute une matière vivante, voix, souvenirs, imaginations qu'il pétrit et transforme en poudre d'escampette. Le signe de l'indéfectible croyance en la liberté que nous adresse ce cinéaste depuis sa captivité." Le Monde
Mardi 22 novembre à 20h45 :  Les Conversations de l'Esav en présence de Guy Chapouillié, fondateur de l'ESAV.


Copyright © 2017 Cinéma le Cratère Salle Art et Essai de Toulouse - Tous droits réservés - mentions legales