Je suis de Titov Veles

titovvelesMercredi 6 mai à 20h45 : Séance en compagnie de la réalisatrice et de Jean Samouillan, enseignant à l'ESAV

En exclusivité - Inédit à Toulouse

 

acidrecherche

de Teona S. Mitevska - Macédoine 2009 - Int : Labina Mitevska, Ana Kostovska, Nikolina Kujaca... - VOST - 1h42
Que vous reste-t-il quand vous avez passé votre vie à vivre pour les autres, et qu'ils partent ? L'histoire de trois soeurs : Sapho, la plus jeune, atteinte de la maladie des temps modernes, qui la pousse à changer de mec dans l'espoir de changer de vie ; Afrodita, la jumelle de Sapho, qui ne parle pas en raison d'un problème physique ; et Slavica, 35 ans, l'aînée, qui travaille dans une usine. Le film traite de la relation passionnée entre ces soeurs et de leur tentative de changer leur vie dans ce monde misérable.

Parmi les décapantes surprises cannoises, figurait Je suis de Titov... La maîtrise de la jeune réalisatrice qui revendique avec ardeur, un cinéma de l'échapée belle, ancré dans l'histoire de l'ex-Yougoslavie pour mieux interroger sa possible émancipation, thématique et stylistique. Teona Mitesva, par son sens du cadre, son attention constante aux reflets, sa science des raccords et son goût plongeant de l'abyme devient cinéaste à suivre. Les Cahiers du Cinéma