pointligneplan - La Fabrique des films - Philippe Fernandez - Léger tremblement du paysage

Jeudi 15 novembre à 19h : En compagnie de Philippe Fernandez, entrée libre
en partenariat avec pointligneplan (http://www.pointligneplan.com/)
La Fabrique des films
Comment naît un film ? Quelle écriture, quelles images, quelles voix rendent compte du projet ? Quels documents produisent artistes et cinéastes pour se représenter leur travail ? Comment un film change-t-il sans cesse d'aspect au cours de sa genèse ? À l'initiative de pointligneplan, La Fabrique des films se propose d'exposer des chantiers de cinéma à travers une série d'événements : expositions, séminaires, publications, projections...  La séance présentée par Philippe Fernandez au Cratère reprend le dispositif du séminaire inaugural qui s'est tenu en juin 2012 à la Maison d'art Bernard Anthonioz de Nogent sur Marne. Philippe Fernandez présentera plusieurs artistes et cinéastes qui reviennent sur leur pratique pour en élucider un des mouvements, ressaisissant un fragment de film passé ou à venir afin d'en révéler le cheminement, les traces et le devenir. Parallèlement à cette présentation, il exposera lui même quelques éléments de son film Cosmodrama actuellement en préparation.

legertremblementjpgJeudi 15 novembre à 21h : Séance unique en présence de Philippe Fernandez
Léger tremblement du paysage                                                                               
de Philippe Fernandez - France 2012 - Int : Anatole Vialard, Michel Théboeuf, Corentin Chapa... – 1h25
Un petit village moderne, à l'architecture géométrique et à la végétation tout aussi ordonnée. Une petite communauté humaine y vit tranquillement, à l'époque des premiers pas de la conquête spatiale. Ceci nourrit l'imaginaire et les jeux de deux enfants qui gravitent autour d'une poignée de personnages vaquant à leurs obsessions personnelles : un peintre amoureux des nuages, une chercheuse en morphogenèse végétale, un pilote amateur féru de réglages et son mécanicien autiste...
"Véritable météorite projeté sur ses spectateurs, avec la confiance souriante et exigeante que le léger tremblement qui en résulte déclenche rires et pensées." Les Cahiers du cinéma
Copyright © 2017 Cinéma le Cratère Salle Art et Essai de Toulouse - Tous droits réservés - mentions legales