Traité de bave et d'éternité

samedi 20 septembre 2014 à 13h50
en présence de Jean Pierre Bouyxou

traité de bave et déternité

Traité de bave et d'éternité
d'Isidore Isou - France 1951 - Int : Jean Cocteau, Jean-Louis Barrault, Blaise Cendrars - 2h

Traité de bave… le film qui fit scandale au Festival de Cannes est une œuvre délicieuse. Isou livre ici un manifeste d’avant-garde, basé sur ce qu’il appelle le montage discrépant, qui consiste en une disjonction totale entre le son et l’image. À l’image, le novateur Isou raye, gratte, peint la pellicule, se filme à Paris sur le mode du found footage. Tandis que la bande sonore évoque à travers des poèmes lettristes et une grande recherche stylistique, son manifeste pour un nouveau cinéma. Son influence a été durable pour de nombreux cinéastes, les cinéastes de la Nouvelle Vague en tête (notamment JL.Godard et Alain Resnais), mais aussi chez Guy Debord et Chris Marker.

 

Copyright © 2017 Cinéma le Cratère Salle Art et Essai de Toulouse - Tous droits réservés - mentions legales