Le Cratère Cinéma d'Art & d'Essai Recherche et Découverte
95 grande rue Saint-Michel 31400 Toulouse / Répondeur : 05 61 53 50 53
www.cinemalecratere.com


Babi Yar. Contexte


Babi Yar. Contexte
Jeu. 27 octobre 2022, à 19:30

Rencontre avec Pierre Arbus Enseignant chercheur à l'ENSAV, Documentariste - Film Inédit à Toulouse

Babi Yar. Contexte

de Sergei Loznitsa -

Ukraine -

14/09/2022 -

02h00

Les 29 et 30 septembre 1941, le Sonderkommando 4a du Einsatzgruppe C, avec l’aide de deux bataillons du Régiment de Police Sud et de la Police auxiliaire ukrainienne, a abattu, sans la moindre résistance de la part de la population locale, 33 771 Juifs dans le ravin de Babi Yar, situé au nord-ouest de Kiev.

Parce qu’il nous propose une passionnante réflexion sur les images, alors même qu’employant des archives de propagande nazie comme soviétique, le réalisateur parvient, précisément par son art du montage, à en désactiver l’idéologie au profit d’un récit qui nous en permette l’intelligence. Le Monde

Jeudi 27 Octobre 2022 à 19:30:00 Rencontre avec Pierre Arbus

La séance sera précédée du court-métrage L'Attente de Sergueï Loznitsa

L'Attente

Russie  - 2000 - 25 minutes

"C’est un film qui défie toutes les sortes de références, un objet de représentation qui suscite l’égarement, avant de s’avérer peut-être comme chemin possible d’une errance. Est-ce le produit d’une époque ancienne, comme pourraient le laisser penser les altérations apparentes de l’image, le noir et blanc charbonneux, l’évanescence des formes, mais surtout la physionomie de ces corps et visages, alanguis, dans une posture ambiguë, disant bien davantage que le seul sommeil qui les étreint… Est-ce là, le récit caché d’un exotisme, puisque, précisément, le film nous attache par un refus manifeste de modernité, si l’on s’en tient à ce qui, en matière de modernité, peut faire consensus – un minimalisme, donc, une faiblesse : la couleur, la netteté, l’éveil, une datation possible… Peut-être une provocation ? Un projet à la grandiloquence mesurée, à l’aune du commentaire plus ou moins nourri d’esthètes jouisseurs, qui ont repéré bien vite la signature de ce cinéaste ukrainien, formé à l’école des pionniers de la représentation et de l’invention militante au cinéma. Le film de Loznitsa se joue au carrefour de toutes les frontières : documentaire, essai, expérimental… "

Pierre Arbus Enseignant chercheur à l'ENSAV

Séances :
Jeudi 27 Octobre 2022 à 19:30:00
Vendredi 28 Octobre 2022 à 17:40:00
Vendredi 4 Novembre 2022 à 15:35:00
Lundi 7 Novembre 2022 à 20:45:00


Partager cet article :

À lire aussi :

Nos Partenaires
Lettre d'information
Copyright © 2022 Le Cratère Cinéma d'Art et d'Essai de Toulouse - Tous droits réservés - mentions legales